Sélectionner une page
Pierre-Xavier Rocchesani
Je vous offre
5 jours de formation vidéos
Pour démarrer dès maintenant votre propre Business
Ultra Rentable sur internet
Je vous offre
5 jours de formation vidéos
Pour démarrer dès maintenant votre propre Business
Ultra Rentable sur internet

Quelles sont les meilleures pratiques du Call-to-Action ?

Il y a plusieurs raisons qui poussent les internautes à visiter un site internet : s’informer, se divertir, communiquer, etc. En règle générale, un site web a pour principal objectif d’obtenir beaucoup de trafic et ensuite, de générer des contacts. Les visiteurs sont donc incités à communiquer leurs coordonnées et à interagir avec l’entreprise. Il s’agit ici du CTA ou Call to Action, qui est une technique permettant de faire passer des messages incitatifs qui ont de la valeur pour le visiteur et qui suscitent leur intérêt.

Quelles sont les meilleures pratiques du Call-to-Action ?
5 (100%) 1 vote

call to action

Il y a plusieurs raisons qui poussent les internautes à visiter un site internet : s’informer, se divertir, communiquer, etc. En règle générale, un site web a pour principal objectif d’obtenir beaucoup de trafic et ensuite, de générer des contacts. Les visiteurs sont donc incités à communiquer leurs coordonnées et à interagir avec l’entreprise. Il s’agit ici du CTA ou Call to Action, qui est une technique permettant de faire passer des messages incitatifs qui ont de la valeur pour le visiteur et qui suscitent leur intérêt.

Comment fonctionne le Call-to-Action et quel est son but ?

Il existe mille et une manières pour inviter les visiteurs à aller plus loin dans leurs actions sur un site web. On retrouve généralement ce type de demande par des boutons nommés par exemple : « Acheter maintenant », « Demandez un devis gratuit », « Télécharger un e-book », « Contactez-nous pour plus d’infos », « Besoins de plus d’informations ? »… Ce sont les types de messages les plus courants que nous pouvons rencontrer sur le web. En somme, il s’agit de messages assez brefs qui se trouvent sur l’une des pages d’une plateforme.

Par définition simple, le Call to Action est donc un simple bouton qui permet de rediriger un internaute vers un lien ou une autre page pour qu’il devienne un client potentiel. Généralement, la personne arrive ensuite sur une landing page ou page de destination, ou bien sur un formulaire. Le CTA permet aussi de générer une autre fenêtre type Outlook pour envoyer un message.

Le CTA est donc une porte de sortie d’un contenu simple qui suscite l’intérêt d’un visiteur vers un lien qui offre une valeur plus importante pour lui et pour l’entreprise en question. Cette valeur est bien évidemment plus intéressante pour pousser le client à remplir un formulaire. Par contre, il faut noter que cette démarche ne peut fonctionner que dans le cas où le CTA est basé sur une stratégie de contenu bien réfléchie.

Comment mettre en place les meilleures pratiques pour réussir un CTA ?

Il est évident que vos CTA ne peuvent être placés n’importe où sur une page de votre site Internet. De plus, s’il n’a pas de but précis, il n’aura aucun intérêt. Pour générer beaucoup de contacts, le positionnement de vos CTA doit être stratégique. De nombreux sites ont du mal à placer leur CTA, mais en suivant ces quelques conseils, vous pourrez éviter cette erreur.

Les CTA qui se trouvent sur votre site sont-ils efficaces ?

En général, les CTA efficaces et les plus pertinents devront se décliner des manières suivantes :

  • Leur texte suscite de l’intérêt et les CTA sont attractifs lorsqu’on les voit.
  • Ils sont clairs et courts : il faut seulement deux à cinq mots au maximum.
  • Ils donnent accès à une autre valeur, incitent les visiteurs à faire une action et débutent par des verbes tels que téléchargez, contactez, enregistrez, etc.
  • Ils se trouvent sur un emplacement visible et sont faciles à repérer.
  • Les couleurs ainsi que le design employés se marient bien avec la page et ils sont cohérents avec le contenu ainsi que la structure du site.
  • Leur taille est imposante, mais pas trop pour qu’on puisse les remarquer facilement sans pour autant effacer le reste de la page et son contenu.
  • Le CTA est un bouton clair et transparent dans son objectif : la personne sait parfaitement où elle arrivera en cliquant sur le bouton.

Convertissez vos visiteurs en ambassadeurs grâce aux réseaux sociaux

Si vous proposez des contenus de bonne qualité, vous ne serez pas surpris si des visiteurs les publient sur les réseaux sociaux.

Grâce à Twitter, Facebook, LinkedIn, et bien d’autres encore, vous pourrez faire de vos visiteurs des ambassadeurs de votre produit, votre marque, vos services, etc. Ce qui signifie qu’il est aussi judicieux de placer sur votre page des boutons de partage vers les réseaux sociaux. Pour les inciter un peu plus, vous pouvez rajouter une phrase d’accroche telle que « Vous avez aimé ce que vous avez lu ? Partagez-le ! ».