Sélectionner une page
Pierre-Xavier Rocchesani
Je vous offre
5 jours de formation vidéos
Pour démarrer dès maintenant votre propre Business
Ultra Rentable sur internet
Je vous offre
5 jours de formation vidéos
Pour démarrer dès maintenant votre propre Business
Ultra Rentable sur internet

Les points forts et les points négatifs du dropshipping

Tout e-commerçant a déjà entendu parler du dropshipping et connaît sûrement ses rouages. Si ce n’est pas votre cas et que vous souhaitez justement vous y mettre en créant votre propre boutique en ligne, suivez dans cet article les points forts et les côtés négatifs de ce modèle de vente en ligne.

Les points forts et les points négatifs du dropshipping
5 (100%) 1 vote

les avantages dropshipping

Tout e-commerçant a déjà entendu parler du dropshipping et connaît sûrement ses rouages. Si ce n’est pas votre cas et que vous souhaitez justement vous y mettre en créant votre propre boutique en ligne, suivez dans cet article les points forts et les côtés négatifs de ce modèle de vente en ligne.

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Traduit en français, le terme dropshipping signifie livraison directe, c’est-à-dire, venant directement du fournisseur. Les produits commandés ne proviennent donc pas du magasin en ligne sur lequel le consommateur l’a commandé, mais du fournisseur lui-même. Le dropshipping est donc un modèle de commerce en ligne qui permet à l’e-marchand de vendre des produits ou services sur sa boutique virtuelle sans devoir investir ni en stock, ni en entrepôt, ni en inventaire.

Quand un client, séduit par l’image, la présentation ou la description du produit, passe commande, le fournisseur se charge de le lui livrer. Le marchand en ligne, lui, s’occupe seulement du transfert de cette commande et de l’adresse à laquelle elle doit être livrée. Grâce à ce processus, il se défait de tout souci lié au stockage de marchandises, à leur inventaire, à la gestion du stock et aux diverses tâches d’expédition. Il n’aura non plus aucun service après-vente contraignant à assurer, ce sera à son fournisseur de s’en occuper.

Le fonctionnement du dropshipping

En tant que tel, le dropshipping intéresse beaucoup d’entrepreneurs individuels en quête d’une méthode aisée pour rentabiliser leurs sites e-commerce.

Avec ce modèle, ils peuvent en effet vendre toutes sortes de produits que ce soit de beauté, vestimentaire, cadeaux ou autres. Ils n’ont aucun stock à gérer puisque les produits sont livrés directement par les fournisseurs. Ils ne s’ennuient pas non plus avec les soucis de service après-vente qui sont parfois chronophages et difficiles à gérer.

À chaque vente réalisée, l’e-commerçant encaisse l’argent et le reverse au fournisseur en gardant pour lui sa marge commerciale. C’est l’une des raisons pour lesquelles plus de la moitié des e-commerçants américains ont adopté ce système pour rentabiliser leur commerce en ligne.

D’ailleurs les géants du commerce en ligne mondiaux tels qu’Amazon, Ebay, Rakuten et Rueducommerce utilisent cette méthode pour développer leurs affaires.

Les points forts du dropshipping

Le dropshipping présente plusieurs avantages non négligeables si on le compare aux autres modèles de vente en ligne. Votre gain de temps et l’absence de soucis liés à la logistique sont énormes.

Avec ce système, vous pouvez vous lancer tranquillement dans la vente en ligne, même sans capital. Les risques d’invendus sont nuls et pourtant, vous pouvez concevoir un catalogue très riche et varié de la manière la plus rapide qui soit. Une fois votre boutique virtuelle déployée en ligne, les frais relatifs restent toujours inférieurs aux gains accumulés à condition de bien soigner sa présentation et de la référencer comme il se doit.

Pour vos fournisseurs, les avantages sont aussi énormes, pour ne citer que la possibilité de maximiser le nombre de canaux par lesquels écouler leurs produits. Ils n’ont pas non plus besoin d’investir dans des sites web pour vendre leurs produits.

dropshipping et ecommerce

Les côtés négatifs du dropshipping

Comme toute chose, le dropshipping a cependant ses inconvénients dont il faut bien tenir compte au préalable. En effet, même si elle est attractive et bien référencée, votre boutique virtuelle ne pourra pas être rentable si elle ne propose pas une large variété de produits. Dans ce cas, il vous faudra commencer par trouver des fournisseurs partenaires avec qui travailler.

Certains d’entre eux exigent cependant un certain nombre minimum de ventes quand d’autres acceptent facilement la mise en place d’un partenariat sans trop de conditions. Lisez attentivement les termes de vos contrats et n’hésitez pas à poser des questions avant de signer.

Certains fournisseurs comme Amazon et Cdiscount imposent aussi le respect de certaines lignes de conduite à leurs e-commerçants. Faites-vous donc accompagner au début pour ne pas commettre d’erreurs.

À certains moments, des risques de rupture de stock peuvent aussi intervenir chez les fournisseurs, ce qui vous incite à en avoir plusieurs pour remédier au problème.

Même si vous souhaitez augmenter vos revenus, il ne vous est toujours pas possible d’augmenter à votre guise les prix des produits.

Vos délais de livraison dépendent aussi de ceux de vos fournisseurs, il faudra donc composer avec ce facteur.

Au cas où votre fournisseur ne dispose pas du produit présent sur votre boutique en ligne, vous devez en chercher chez d’autres ou vous fournir directement chez leurs fabricants, artisans, etc.

Ce qu’il convient de faire pour réussir son projet de dropshipping

En dépit de ces quelques difficultés que vous apprendrez à gérer au fur et à mesure de votre expérience, le dropshipping reste toujours intéressant. Pour vous démarquer du lot, variez autant que possible votre catalogue et repérez au préalable les tendances.

Ne vous cantonnez pas non plus à un seul fournisseur, concluez des partenariats avec d’autres. Par ailleurs, instaurez une relation de confiance avec eux.

Déployez également vos connaissances en référencement pour faire connaître votre business en ligne, sinon faites appel à l’expertise de tiers dans le domaine. Publiez-y enfin des contenus uniques, en rédigeant vous-même ou en faisant rédiger par des experts vos descriptions de produits. Un contenu de qualité sera toujours un plus non négligeable pour votre business.

Les solutions tendance

Si vous ne connaissez pas d’outils fiables pour lancer votre site e-commerce, WordPress, Prestashop, Magento, Shopify ou Wizishop sont les plus connus. Ce sont des solutions clé en main qui vous permettent de déployer rapidement votre boutique en ligne et de trouver des fournisseurs plus facilement. Si vous avez des difficultés à vous en servir, des professionnels existent pour vous assister et vous accompagner tout au long de sa mise en place.

De nombreux utilisateurs en ont récolté des retombées positives et se sont faits connaître avec succès.